Le pouvoir de la nature.

Les rêveries de Camille

Processed with VSCO with c1 presetLa nature est puissante. Vous vous demandez pourquoi ? Laissez-moi vous l’expliquer. Parfois, nous nous sentons tristes, nous avons une baisse de moral, nous ne voulons rien d’autre que végéter au lit. Quelques heures de « végétation » plus loin, nous nous sentons encore plus mal qu’auparavant. Selon vous, où se situe le problème ? Le problème, c’est le lieu. En effet, si vous aviez végété dehors, vous n’en seriez pas là. Je m’explique. Plus on se sent mal, moins on a envie de sortir : il semble que ce soit une réaction naturelle. Néanmoins, cette réaction, si naturelle puisse-t-elle être, est mauvaise pour votre rétablissement. J’ai remarqué, après avoir moi-même traversé une période difficile, une période durant laquelle le moral n’était pas au beau fixe, que sortir était la clef de rétablissement. Récemment, j’ai lu Leaves of Grass. Vous allez me dire « Mais où est le rapport ? » Il se trouve que…

Voir l’article original 646 mots de plus

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s