Notre liberté…

https://www.leadercast.fr/liberte/

extrait d’un billet de Rudy Coïa

C’est pourquoi, il n’y a pas si longtemps, les compétences qui garantissaient la sécurité étaient de maîtriser un métier de A à Z, de faire les bons gestes, de respecter les règles et la hiérarchie sans rien contester si ce n’était dans sa barbe.

Il fallait se spécialiser le plus possible quitte à n’être bon que dans un domaine.

Il fallait écouter les « ordres », ne prendre aucune initiative, appliquer, être un bon exécutant.

Si nous étions un parfait « robot », nous étions complimentés, valorisés. Nous faisions du bon travail.

Donner des idées ou essayer de sortir de son cadre, de sa spécialité était mal vu.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s