La voiture autonome pourrait bouleverser l’immobilier

La voiture autonome pourrait bouleverser l’immobilier:

Donc, si de moins en moins de personnes possèdent une voiture, cela entraînera, de fait, une diminution du nombre de places de stationnement nécessaires. Autant d’espaces qui pourraient par exemple être reconvertis en surfaces constructibles dans des zones urbaines en forte tension. Dans la même logique, les logements individuels n’auront plus nécessairement besoin d’un garage, ni d’une allée, qui pourraient là aussi être exploités différemment pour étendre la surface habitable. Tout ceci reste évidemment de l’ordre de la spéculation et ne se vérifiera pas avant de nombreuses années. Mais cette approche décalée a le mérite d’élargir le spectre de la réflexion autour de la voiture autonome.

Toutes les choses folles qui se produisent à San Francisco à cause des prix délirants de l’immobilier – Business Insider France

Un ménage qui veut acheter une propriété dans la ville a besoin de 303.000 dollars de revenus afin de pouvoir payer l’acompte de 20% pour une maison à 1,5 million de dollars, d’après Paragon.

— À lire sur www.businessinsider.fr/toutes-les-choses-folles-qui-se-produisent-a-san-francisco-a-cause-de-ses-prix-de-limmobilier-hors-de-controle/

J’étais là bas en 2001avec 100000 dollars par an, tu devais vivre à 50 miles de SF, c’est à dire rouler jusqu’à une station du BART ( RER) local, passer sous la baie, et faire surface dans le centre 🙂 il y a un truc en plus ce sont les impôts de la Californie, considérables et pour un état qui est en faillite…zont pas fini de dormir dans des boites !

Tôt ou tard, les firmes de la Silicon Valley vont devoir créer des campus de développement dans des pays accueillants, avec une fiscalité attrayante et des conditions de vie exceptionnelles…Bref un pays avec du soleil, de bonnes infrastructures, des conditions de vie exceptionnelles…pas de délinquance et un pouvoir politique libéral et moderne. Tiens j’en connais un :-)….on en reparlera 🙂

La durée des emprunts immobiliers a explosé en 4 ans | Insolentiae

« Si les taux d’intérêt des crédits immobiliers restent relativement stables, le nombre de prêts accordés diminue. Plus inquiétant, la durée moyenne des prêts s’est allongée de 14 mois en seulement quatre ans. » Un allongement moyen de durée de 14 mois en 4 ans c’est énorme, et cela n’est peut-être pas aussi négatif que…..


— À lire sur insolentiae.com/la-duree-des-emprunts-immobiliers-a-explose-en-4-ans/

L’#immobilier corrige depuis l’automne 2017, et notamment dans les grandes valeurs de la construction, de la promotion et du foncier

Airbnb se renforce dans le haut de gamme pour attirer une clientèle d’affaires

#Airbnb se renforce dans le haut de gamme pour attirer une clientèle d’affaires

Airbnb se renforce dans le haut de gamme pour attirer une clientèle d’affaires
— À lire sur nicochagny.net/2018/02/24/airbnb-se-renforce-dans-le-haut-de-gamme-pour-attirer-une-clientele-daffaires/

Les loyers baissent presque partout en France

#immobilier : Encadrés ou pas, les loyers sont sages dans la plupart des villes, en baisse dans la moitié des régions. Ce qui…

— À lire sur www.lesechos.fr/industrie-services/immobilier-btp/0301382737064-les-loyers-baissent-presque-partout-en-france-2158829.php

En fait, les études de Jacques Frigitt montrent que la baisse a débuté depuis quelques années. Alors même que les prix de l’immobilier était toujours à la hausse. La rentabilité financière est donc en chute depuis une décennie.

Ce qui a pour conséquence que le loyer ne rembourse quasiment JAMAIS les remboursements de prêt immobilier.

CECI est le risque numéro 1 dans l’investissement immobilier, le second qui y est lié consiste dans un taux de vacance de 8 % en France qui alimente la baisse continue des loyers…

Les moutons et l’#immobilier

Les médias semblent donc être un « agent d’influence », dont les opinions peuvent affecter les décisions d’achat et de vente des individus. Le marché immobilier étant composé principalement de « particuliers » ayant des connaissances financières limitées (rien de méchant là dessus… voir les études sur l’alphabétisation financière… et contrairement au marché boursier qui est davantage un secteur de « professionnels »), les médias peuvent alors avoir un rôle encore plus important dans le processus de formation des prix, confirmant la théorie de Shiller (prix Nobel 2013).

Edito : Le régulateur de l’énergie veut couper les ailes à l’autoconsommation solaire (Tecsol blog)

Edito : Le régulateur de l’énergie veut couper les ailes à l’autoconsommation solaire (Tecsol blog):

La Commission de Régulation de l’Energie (CRE) vient de soumettre à la concertation publique un texte qui, s’il est appliqué en l’état, entravera le développement de l’autoconsommation solaire répartie pourtant plébiscitée par les Français. La CRE a très clairement pris le parti de défendre et de préserver le système électrique existant centralisé.

Evidemment on découvre l’eau chaude, l’état ne veut en aucun cas perdre des taxes !

l’autoconsommation est acceptable par la puissance publique dès que l’on a une démarche réglementaire, mettre en œuvre des bâtiments dits positifs c’est à dire qui ne le sont ABSOLUMENT pas et donc qui sauvegardent les rentes des fournisseurs d’énergie et surtout de l’état…un compteur c’est avant tout des taxes et récurrentes….

Limiter les exonérations aux seules installations de très faible puissance, quelle belle ambition dilatoire ! Comme si la CRE voulait se donner encore un peu de temps avant que ne s’imposent les évidences, celles d’un solaire accessible à tous, proche du coût marginal zéro de Jérémy Rifkin.

La grande problématique n’est aucunement de produire du solaire PV mais de stocker économiquement, le jour où ce point sera résolu, les fournisseurs d’énergie seront morts…ce qui obligera l’état à taxer les surfaces solaires de production, car il faudra bien assurer la maintenance ad vitam aeternam des centrales nucléaires même à l’arrêt complet….

Surtaxe immobilière : encore une belle pigeonnade | Hashtable

Oui, il y a pénurie ! Et si le citoyen ne peut plus se loger, ce n’est pas parce que les propriétaires disparaissent sous l’accumulation des taxes mortifères et des lois vexatoires, mais parce qu’ils sont d’infâmes spéculateurs, peu attachés au ♪ vivrensemble et aux valeurs de solidarité ♫ qui sont le ciment essentiel de notre société tsoin tsoin ♩♩.
— À lire sur h16free.com/2018/02/23/60387-surtaxe-immobiliere-encore-une-belle-pigeonnade

Pourquoi le chômage baisserait, si la France comptait moins de propriétaires

Selon l’économiste Andrew Oswald, dans les pays où les locataires sont nombreux le taux de chômage est moins élevé. Et vice versa. Explication.
— À lire sur bfmbusiness.bfmtv.com/votre-argent/pourquoi-le-chomage-baisserait-si-la-france-comptait-moins-de-proprietaires-1379008.html

Il a réinventé l’eau chaude 🙂 c’est évident que dès que tu as un crédit sur le dos tu ne bouges plus…d’ailleurs un type qui a un crédit sur 25 ans peut toujours attendre une promotion ou une augmentation !

Comment les blockchains transforment le marché immobilier

Comment les blockchains transforment le marché immobilier:

Pour George Kachmazov, fondateur de l’agence immobilière internationale Tranio, « des technologies à base de registres distribués seraient utiles pour quasiment tous les types d’activités liées à l’immobilier, y compris les transferts de fonds, l’enregistrement des biens et la finalisation des accords commerciaux. » Immobilier et blockchain semblent en effet en parfaite adéquation. Les crypto-monnaies autorisent des transferts de fonds importants, de personne à personne, sans banque et à frais réduits. Les blockchains, elles, forment des registres permanents et inviolables, permettant de conserver des traces sur de longues durées. Enfin, les smart contracts, ces contrats adossés aux blockchains et programmables à l’infini, peuvent faciliter et automatiser les transferts de propriété (ou les locations) conditionnés au versement de paiements.