Comment les différents groupes d’âge perçoivent l’arbitrage entre le temps et l’argent

Courtesy of: Visual Capitalist

Le compromis entre le temps et l’argent

Le graphique de la semaine est un reportage hebdomadaire de Visual Capitalist le vendredi.

Chaque personne a ses propres valeurs lorsqu’il s’agit d’aborder son style de vie et sa carrière.

D’une manière générale, cependant, la plupart des gens ont un point de vue sur le compromis inhérent entre le temps et l’argent, ainsi que sur la question de savoir si ces précieuses ressources devraient être utilisées pour rechercher des expériences ou acheter des biens.

Le graphique d’aujourd’hui utilise les données d’une enquête mondiale menée par GfK Global auprès de 22 000 utilisateurs d’Internet dans 17 pays différents, ce qui a donné aux gens la possibilité de choisir s’ils apprécient ou non :

Le temps contre l’argent
Expériences vs. possessions

Nous examinerons d’abord les données américaines en mettant l’accent sur les différences générationnelles, puis nous présenterons les données internationales sur la façon dont cet arbitrage entre le temps et l’argent se manifeste d’un pays à l’autre.

DIFFÉRENCES GÉNÉRATIONNELLES

Si l’on se fie uniquement à l’âge, on peut supposer que les jeunes générations préféreraient « prendre l’argent et courir ». Après tout, les millénaires sont souvent stéréotypés comme une génération à court d’argent.

Il est intéressant de noter que ce n’est pas du tout le cas, du moins selon les données américaines :

Groupe d’âge Temps > Argent (% d’accord) Expériences > Possessions (% d’accord)
15 à 19 ans 24 % 46 %
20-29 ans 38 % 59 %
30-39 ans 38 % 57 %
40-49 ans 27 % 53 %
50-59 ans 26 % 47 %
60 ans et plus 20 % 52 %

Lorsqu’il s’agit de temps et d’argent, 38 % des tranches d’âge de 20 à 29 ans et de 30 à 39 ans préfèrent choisir le temps plutôt que l’argent. Il s’agit d’une proportion beaucoup plus élevée que celle des autres groupes d’âge. Étonnamment, seulement 20 % des personnes du groupe des 60 ans et plus avaient clairement une préférence pour le temps plutôt que pour l’argent.

En ce qui concerne les expériences et les possessions, c’était un cas similaire, les groupes des 20-29 ans et des 30-39 ans ayant la plus grande préférence pour les expériences. Ce n’est pas surprenant, et c’est un attribut millénaire bien connu de rechercher des expériences puissantes comme les voyages, les festivals de musique, les sports et les événements en direct plutôt que d’acheter de nouveaux biens matériels tels que des meubles ou une nouvelle voiture.

DIFFÉRENCES INTERNATIONALES

Comment les gens de différents pays abordent-ils les mêmes questions d’enquête ?

Le graphique international révèle des différences intéressantes au sujet de la valeur perçue du temps et de l’argent.

L’une d’entre elles se trouve entre deux nations asiatiques très proches l’une de l’autre. Les personnes interrogées en Chine avaient la plus grande préférence pour le temps par rapport à l’argent (41% sont d’accord), tandis qu’à l’est de la mer de Chine, au Japon, les résultats montrent la plus faible préférence pour le temps par rapport à l’argent (11% sont d’accord).

Autre différence culturelle intéressante : les pays d’Amérique latine ont tendance à considérer les expériences comme beaucoup plus importantes que le reste du monde. Le Mexique (57 %), l’Argentine (53 %) et le Brésil (49 %) se situaient tous bien au-dessus de la moyenne mondiale de 44 % pour ce qui est du choix des expériences plutôt que des possessions.

Jeff Bezos a une méthode astucieuse pour prendre facilement des décisions qui semblent impossibles — voici comment il fait – Business Insider France

Jeff Bezos, le DG d’Amazon, utilise un système appelé « cadre de minimisation des regrets » pour prendre des décisions importantes.
Quand il songeait à créer Amazon, il savait qu’il regretterait plus de ne pas avoir essayé que d’avoir essayé et échoué.
Bezos encourage ses employés à avoir la mêm
— À lire sur www.businessinsider.fr/comment-jeff-bezos-decide-de-prendre-un-risque

Cette #IA peut prédire… quand vous allez mourir

Des chercheurs russes ont développé une intelligence artificielle capable d’analyser vos données quotidiennes d’activités, de sommeil, etc. afin de déterminer votre état de santé et ainsi votre espérance de vie. Mieux encore, ils l’ont intégré dans une application.

— À lire sur www.01net.com/actualites/cette-ia-peut-predire-quand-vous-allez-mourir-1409141.html

Le concept peut être flippant pour la plupart mais parfois il est nécessaire de prendre conscience de son état ?!…et de mettre en place un programme de remise en forme…

L’IA (Intelligence Artificielle) est un sujet central actuellement de toute réflexion, pour en savoir plus de bons auteurs à lire :

Finalement, ce ne sont pas les emplois que les robots détruisent, mais les augmentations de salaires – Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

Finalement, ce ne sont pas les emplois que les robots détruisent, mais les augmentations de salaires By Audrey Duperron, fr.express.live mars 19, 2018 Une étude de la Brookings Institution explique pour partie pourquoi les salaires continuent de stagner dans les pays occidentaux, en dépit d’une situation de quasi-plein-emploi inédite depuis des décennies. Elle conclut à…
— À lire sur leblogalupus.com/2018/03/23/finalement-ce-ne-sont-pas-les-emplois-que-les-robots-detruisent-mais-les-augmentations-de-salaires/

Peut-on gérer la peur quand on entreprend ? – Michael Schwartz – Medium

Peut-on gérer la peur quand on entreprend ? – Michael Schwartz – Medium:

Si l’on regarde les profils psychologiques type des entrepreneurs, la stabilité émotionnelle est l’aspect le moins bien géré (voire le moins géré tout simplement). En plus de l’anxiété mal contrôlée, on retrouve une tendance à la dépression et de vrais problèmes d’agressivité.

Les anciens de Captain Train lèvent 6,4 millions d’euros pour leur nouveau projet, Margo Bank – Maddyness – Le Magazine des Startups Françaises

La future banque pour entrepreneurs proposera un panel de services aux entreprises réalisant plus d’un million de chiffre d’affaires tout en offrant un suivi personnalisé.
— À lire sur www.maddyness.com/2018/03/13/anciens-captain-train-levent-6-4-millions-euros-margo-bank/

Le principe de Peter – Insolite – Merci Alfred

Le principe de Peter – Insolite – Merci Alfred:

Mais avoir de mauvais chefs, ça n’arrive pas que dans l’armée. En fait, ça arrive partout et tout le temps : dans les entreprises, les administrations et même dans les ONG. Et le paradoxe, c’est que plus on monte dans la hiérarchie, plus on a de chances de tomber sur des gens… incompétents.