Qu’est-il arrivé à l’Occident dans lequel je suis né ? – Le Saker Francophone

Qu’est-il arrivé à l’Occident dans lequel je suis né ? – Le Saker Francophone
— À lire sur lesakerfrancophone.fr/quest-il-arrive-a-loccident-dans-lequel-je-suis-ne

Des Croisades orientales à l’invasion nazie de l’Union soviétique, ça suffit, et les Russes n’accepteront pas une attaque occidentale de plus, en particulier pas une attaque soutenue par la puissance de feu nucléaire. Encore une fois, méditez très, très soigneusement les mots de Poutine : « Quel besoin aurions-nous d’un monde sans la Russie ? ».

Le Bitcoin a t-il un ancêtre nommé Nasdaq-Dot.com ?!

Certains comparent aisément la bulle du bitcoin de 2017 (qui est la 4ème bulle du bitcoin) à la bulle des Dot.com sur le marché du Nasdaq US. Cette époque avait vu se valoriser à peu près n’importe quoi à des niveaux stratosphériques. La plupart des valeurs des dot.com ont disparu suite à l’éclatement de la bulle mais de nombreuses sociétés sont néanmoins toujours là et certaines sont de plus les plus grandes entreprises mondiales par la taille des valorisations et des profits : Apple, Microsoft, Google, Amazon, etc….

On peut dire qu’il y a eu un écrémage mais Internet était là pour rester, et les technologies remplacées n’ont pas réellement combattu face à cette disruption majeure (Minitel, fax, télex, réseaux Novell, etc…)

Compare nasdaq bitcoin

N’en doutons pas, en quelques mois tout ce qui compte de dirigeants du monde bancaire ou des politiques chargés de la politique monétaire, ont déjà admis que la « technologie » des crypto-monnaies était là pour rester !

Bref, il s’agit en fait de choisir les dites technologies compatibles avec le monopole des banques centrales…mais au delà des crypto-monnaies, d’autres éléments technologiques sont eux également disruptifs, citons : la blockchain, les tangles, les smart-contracts….etc…tout cela va changer en profondeur l’économie mondiale. La devise fiduciaire physique sous forme de billets et pièces vit ses dernières années ou derniers mois. Tous les métiers de la transaction, souvent représentant de 30 à 50 % des économies développées seront touchés. Un autre phénomène actuel tient également à l’implémentation de l’intelligence artificielle, du machine learning et du deep learning dans tous les métiers, les grandes fonctions des organisations.

Ce dernier mouvement couplé à la révolution crypto va changer nos vies et très rapidement. Alors si 20000 dollars US pour un bitcoin a affolé les masses et les banquiers, attendez-vous à l’hystérie générale lorsque l’on atteindra 1 million 🙂 pour la future crypto agrée des autorités…mais uniquement pour ceux qui auront une bonne notation sociale 😦

Pourquoi je n’aurais jamais pu publier mon livre il y a 15 ans (et je ne suis pas le seul)

Pourquoi je n’aurais jamais pu publier mon livre il y a 15 ans (et je ne suis pas le seul):

 

Ce que je voulais, c’était écrire. Créer quelque chose de mes mains. Me faire plaisir, publier mon livre et trouver une petite audience de lecteurs. De ce point de vue, ce projet est une réussite.
Ce livre, je l’ai publié en décembre 2017. Mais, si j’avais voulu le faire quelques années plus tôt, il y a 15 ans par exemple, je n’aurais pas pu. Cela aurait été impossible.

Cette #IA peut prédire… quand vous allez mourir

Des chercheurs russes ont développé une intelligence artificielle capable d’analyser vos données quotidiennes d’activités, de sommeil, etc. afin de déterminer votre état de santé et ainsi votre espérance de vie. Mieux encore, ils l’ont intégré dans une application.

— À lire sur www.01net.com/actualites/cette-ia-peut-predire-quand-vous-allez-mourir-1409141.html

Le concept peut être flippant pour la plupart mais parfois il est nécessaire de prendre conscience de son état ?!…et de mettre en place un programme de remise en forme…

L’IA (Intelligence Artificielle) est un sujet central actuellement de toute réflexion, pour en savoir plus de bons auteurs à lire :

S&P 500, la magie de la moyenne mobile des 200, conseil, une fois n’est pas coutume !

S&P 500, la magie de la moyenne mobile des 200, conseil, une fois n’est pas coutume !

S&P 500, la magie de la moyenne mobile des 200, conseil, une fois n’est pas coutume !
— À lire sur brunobertez.com/2018/03/30/sp-500-la-magie-de-la-moyenne-mobile-des-200-conseil-une-fois-nest-pas-coutume/

Les 5 plus grands risques de marché contre lesquels les milliardaires se protègent. JEFF DESJARDINS

Courtesy of: Visual Capitalist

Les 5 plus grands risques de marché contre lesquels les milliardaires se protègent. JEFF DESJARDINS le 22 mars 2018 à 11h56.

Si vous avez étudié l’histoire des marchés, vous savez que le sentiment peut tourner autour d’une pièce de dix cents.

Qu’il s’agisse d’un réveil inattendu comme l’effondrement de Lehman Brothers ou simplement l’éclatement d’une bulle trop grosse, les marées peuvent changer en quelques heures ou quelques jours.

C’est pourquoi des milliardaires comme Warren Buffett, Ray Dalio, Bill Gross, Paul Tudor Jones II et Carl Icahn prennent les précautions nécessaires pour se protéger contre ces fluctuations importantes et inattendues du marché.

5 RISQUES QUI EMPÊCHENT LES MILLIARDAIRES DE DORMIR LA NUIT

L’infographie d’aujourd’hui nous vient de Sprott Physical Bullion Trusts et met en lumière certains des risques de marché potentiels qui pourraient faire bouger les marchés, ainsi que la façon dont ces investisseurs d’élite se protègent pour protéger leur fortune.

Bien que tous ces risques de marché préoccupent les milliardaires, il vaut la peine de mentionner que ce genre d’événements est presque impossible à prévoir.

Malgré leur improbabilité, ils ont tous le potentiel d’avoir un impact sur les marchés – et c’est pourquoi les investisseurs d’élite sont toujours actifs dans la couverture de leurs investissements.

UNE NOTE SUR LA VALEUR NETTE

Pourquoi les milliardaires sont-ils si préoccupés – après tout, n’ont-ils pas beaucoup d’argent liquide pour se protéger ?

Il convient de noter que, sur une base relative, les milliardaires ne sont souvent pas très liquides du tout. En fait, la majorité de leur valeur nette est habituellement liée à des intérêts commerciaux ou à d’autres investissements, et la valeur de ces actifs fluctue en fonction du marché.

Cela signifie qu’un grand mouvement du marché pourrait anéantir des millions ou des milliards de dollars en quelques heures. Pour un exemple extrême de cela, il suffit de regarder Mark Zuckerberg, qui a vu sa valeur nette plonger de 6 milliards de dollars en une seule journée dans le sillage de la plus récente crise de sa société en matière de protection de la vie privée.

LES 5 GRANDS RISQUES DE MARCHÉ

Voici les risques qui empêchent les investisseurs de l’élite mondiale de dormir la nuit :

1. Le retour de l’inflation
Les banques centrales ont-elles maîtrisé la politique monétaire ou y a-t-il une chance que l’inflation revienne en force ? Après des décennies de tendance à la baisse, le milliardaire Carl Icahn dit que l’inflation rampante pourrait conduire à des taux d’intérêt plus élevés, ce qui, selon lui, serait  » difficile à gérer pour le marché « .

2. Dette record
Le chiffre le plus récent pour la dette mondiale est de 233 000 milliards de dollars, dont environ 63 000 milliards de dollars de dette du gouvernement central.

Bill Gross, le « Bond King », dit que notre système dépend de l’effet de levier, et les valeurs critiques qui l’affectent sont le niveau d’endettement, la disponibilité et le coût de l’effet de levier. Il a déclaré lors d’un récent entretien que « lorsqu’un ou plusieurs de ces facteurs se détériorent, la probabilité de succès et de stabilité du modèle diminue ».

3. Inquiétudes du marché obligataire
L’an dernier, 84 % des investisseurs ont déclaré que le marché des obligations de sociétés était surévalué – et 82 % ont déclaré que le marché des obligations d’État était surévalué.

Dans un récent entretien, le milliardaire de hedge funds Paul Tudor Jones II a prédit une chute des prix, affirmant que « les obligations sont les plus chères qu’elles aient jamais été, quelle que soit la métrique. Ils sont surévalués et surévalués. »

4. Cygne noir géopolitique
Les investisseurs d’élite continuent de s’inquiéter des surprises géopolitiques qui pourraient avoir un impact sur les marchés, comme une guerre commerciale avec la Chine. Nous avons examiné ce vaste sujet en profondeur dans notre infographie précédente sur les cygnes noirs géopolitiques.

5. Banques centrales trop zélées
Enfin, de nombreux investisseurs de classe mondiale sont également préoccupés par les répercussions involontaires des programmes massifs des banques centrales au cours des dernières années. Avec 13 billions de dollars d’assouplissement quantitatif total injectés sur les marchés mondiaux depuis 2008, les investisseurs s’inquiètent de la marge de manœuvre laissée par les banques centrales dans une situation où la « boîte à outils » de la banque centrale est nécessaire.

Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator

C’est un OUI aux cryptos de la part du ministre des Finances français Bruno Le Maire

C’est un OUI aux cryptos de la part du ministre des Finances français Bruno Le Maire

https://crypto-analyse.org/2018/03/28/cest-un-oui-aux-cryptos-de-part-ministre-finances-francais-bruno-maire/
— À lire sur crypto-analyse.org/2018/03/28/cest-un-oui-aux-cryptos-de-part-ministre-finances-francais-bruno-maire/

le ministre qui vient d’opérer un magnifique virage à 180°sur le sujet des cryptos, qui sont même taxées de monnaies 🙂 …bref un retournement de veste de plus et l’assurance que tout ce secteur nouveau va rester !

Philippe Herlin, vient de sortir son dernier livre, très fouillé et qui vous permettra de faire le point sur le Bitcoin et autres coins, mais avec une vision prospective et stratégique…

Mais quand on achète des crypto-monnaies, il est nécessaire de détenir ses actifs sur un coffre fort physique avec une sécurité inviolable, j’utilise un ledger nano S, une clé usb spéciale de conception française (nous y reviendrons avec une présentation et une mise en œuvre) :…

Pour suivre Crypto nation sur YouTube (le meilleur sur YouTube, sérieux et compétent..):

[FONDAMENTAUX] – Le test vérité: Investir progressivement en bourse ou d’un coup ? (Dollar Cost Averaging Vs Lump Sum) | E-Devenir Trader

Le test vérité: Investir progressivement en bourse ou d’un coup ? (Dollar Cost Averaging Vs Lump Sum) | E-Devenir Trader:

Dans tous les cas, le portefeuille « humain » est mieux que le tracker « Barbare ».

1/ Si vous gagnez au loto ou touchez un héritage

Choisissez le  ALL IN avec un portefeuille équilibré.

Si vous constatez que l’on est dans une crise économique (krach boursier), alors choisissez d’investir progressivement sur 12 à 18 mois (durée moyenne d’un marché baissier) en prenant pour repère temporel le dernier plus haut de l’indice boursier S&P500 .

Cela vous permettra d’optimiser à court terme votre portefeuille.

2/  Si vous n’avez pas le choix (épargne mensuelle)

Vous êtes contraint de faire de l’investissement progressif sur le portefeuille équilibré.

Éviter l’indice en direct, car rien ne vous dit que demain… nous n’entrons pas dans un nouveau marché baissier.