Covoiturage, télétravail et foutage de gueule | Hashtable

Covoiturage, télétravail et foutage de gueule | Hashtable:

À présent, la jeunesse peut surtout s’enorgueillir d’avoir du mal à lire, écrire et compter correctement, de « bénéficier » de perspectives d’emploi médiocres dans un pays rongé par le chômage, l’insécurité, le terrorisme, des déficits colossaux et, pour tout dire, l’absolue certitude que leur retraite (celle dont jouissent les soixanthuitard actuels) sera minuscule si elle existe encore lorsqu’ils la prendront.

Pour profiter de l’humour philosophique de H16 : quelques livres de cet auteur..

France, 2018 : l’occupant intérieur met le turbo par H. Seize

About Us
— À lire sur www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-france-2018–l-occupant-interieur-met-le-turbo.aspx

Cette force d’occupation n’a pas de temps à perdre en considérations oiseuses sur l’utilité sociale du travail, sur les besoins fondamentaux de l’économie, du commerce ou même, plus humainement, des besoins de base des individus : elle s’en moque. Ce qui lui importe est que tout le monde rentre bien comme il faut dans les cases qu’elle a construites, sans la moindre exception et que le moindre écart, aussi moral soit-il, soit lourdement sanctionné.

Le pouvoir des minables | Hashtable

Au contraire, c’est à la frange des problèmes, en bordure des ennuis, des délits, des crimes et des exactions qu’on retrouvera toute la faune et la flore de nos agents, inspecteurs et autres forces de l’ordre exerçant leurs petits pouvoirs sur ceux qui, en pratique, posent le moins de problèmes.

— À lire sur h16free.com/2018/03/05/60451-le-pouvoir-des-minables

Billets d’#avions : de bien maigres profits… par H. Seize

On peut tortiller les choses comme on veut, les taxes sont – ô surprise ! –  le poste le plus important dans le prix d’un billet.

En 2016, le Telegraph britannique rapportait dans un article relativement provocateur la composition d’un billet d’avion standard. Bien que basé sur une compagnie américaine, les proportions restent comparables pour une compagnie européenne : pour un vol Detla Airlines sur un Airbus A320 à pleine capacité (154 passagers) de New-York JFK à Washington Dulles International (un vol domestique, donc, dans un pays où les taxes sont supposées inférieures à l’Europe), nous avons donc :

Carburant 2,50$
Salaires du personnel navigant (1 pilote et 4 personnels de cabine) 1,50$
Coûts aéroportuaires (redevances, taxes) 13,50$
Amortissement de l’avion 11,50$
Assurance de l’avion 0,25$
Coûts de maintenance de l’avion 14,00$
Autres taxes et redevances 15,60$
Coûts opérationnels de la compagnie 10,00$

Saperlipopette ! Les taxes & redevances sont le poste le plus important (29.10$ pour un coût total de 68.85$, soit 42%) !

— À lire sur www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-billets-d-avions–de-bien-maigres-profits-.aspx

Le syndrome Schiappa continue de s’étendre en Macronie | Hashtable

Le syndrome Schiappa continue de s’étendre en Macronie | Hashtable
— À lire sur h16free.com/2018/02/16/60315-le-syndrome-schiappa-continue-de-setendre-en-macronie

Les pénibleries de Marlène ne sont que la partie émergée d’un iceberg gigantesque de déclarations idiotes, impromptues et parfaitement dispensables de ministres, secrétaires, fifres et autres sous-fifres gouvernementaux dont l’avis ne vaut généralement rien et dont l’opinion alimente la chronique comme certaines canalisations alimentent nos égouts.