Impôt à la source : comment éviter que votre patron connaisse tous vos revenus

Impôt à la source : comment éviter que votre patron connaisse tous vos revenus:

En effet, après avoir déclaré vos revenus 2017, dans les prochaines semaines, vous connaîtrez votre futur taux de prélèvement. Or, ce dernier « n’est pas révélateur de vos revenus, ni de votre patrimoine », affirme Bercy dans une vidéo actuellement envoyée aux contribuables. Un même taux peut effectivement cacher des situations variées, en fonction des différentes sources de revenus du ménage, de la structure familiale, du nombre d’enfants à charge, etc. Dans son abondante documentation sur le sujet, le ministère des Finances affirme par ailleurs que, pour 9 salariés sur 10, le taux sera compris entre 0 et 10%. Dernier argument avancé par Bercy pour rassurer les salariés inquiets : dans une entreprise, le taux de chaque salarié « sera soumis au secret professionnel ».

Pour tout dire, cette évolution est potentiellement très toxique, c’est la fin de la liberté, notamment avec la fin du cash…

« La crise de la dette est à nos portes »… « nous sommes dans une spirale de la dette »

« La crise de la dette est à nos portes »… « nous sommes dans une spirale de la dette »

« La crise de la dette est à nos portes »… « nous sommes dans une spirale de la dette »
— À lire sur brunobertez.com/2018/03/30/la-crise-de-la-dette-est-a-nos-portes-nous-sommes-dans-une-spirale-de-la-dette/

Grand #Paris Express : les élus d’Île-de-France dénoncent un « scandale d’État »

A la suite des annonces du gouvernement de ce matin sur le décalage dans le t…

— À lire sur www.latribune.fr/economie/france/grand-paris-express-les-elus-d-ile-de-france-denoncent-un-scandale-d-etat-769557.html

Le poisson pourrit par la tête, c’est la même chose pour la France !

Edito : Le régulateur de l’énergie veut couper les ailes à l’autoconsommation solaire (Tecsol blog)

Edito : Le régulateur de l’énergie veut couper les ailes à l’autoconsommation solaire (Tecsol blog):

La Commission de Régulation de l’Energie (CRE) vient de soumettre à la concertation publique un texte qui, s’il est appliqué en l’état, entravera le développement de l’autoconsommation solaire répartie pourtant plébiscitée par les Français. La CRE a très clairement pris le parti de défendre et de préserver le système électrique existant centralisé.

Evidemment on découvre l’eau chaude, l’état ne veut en aucun cas perdre des taxes !

l’autoconsommation est acceptable par la puissance publique dès que l’on a une démarche réglementaire, mettre en œuvre des bâtiments dits positifs c’est à dire qui ne le sont ABSOLUMENT pas et donc qui sauvegardent les rentes des fournisseurs d’énergie et surtout de l’état…un compteur c’est avant tout des taxes et récurrentes….

Limiter les exonérations aux seules installations de très faible puissance, quelle belle ambition dilatoire ! Comme si la CRE voulait se donner encore un peu de temps avant que ne s’imposent les évidences, celles d’un solaire accessible à tous, proche du coût marginal zéro de Jérémy Rifkin.

La grande problématique n’est aucunement de produire du solaire PV mais de stocker économiquement, le jour où ce point sera résolu, les fournisseurs d’énergie seront morts…ce qui obligera l’état à taxer les surfaces solaires de production, car il faudra bien assurer la maintenance ad vitam aeternam des centrales nucléaires même à l’arrêt complet….