A lire: pour être prêts (et à conserver) : vers l’argent fondant – brunobertez

Les déficits du gouvernement vont galoper, ils seront financés par la répression  monétaire monstre  : toute personne qui garde de l’argent est punie sévèrement .

C’est le sens , comme par hasard d’une étude de la Fed de San Francisco qui vient d’être publiée: elle dit que l’on aurait dû en 2009 passer tout se suite et très durement aux taux d’intérêt négatifs.

Il faut, la prochaine  fois, pratiquer des taux d’intérêt franchement négatifs il faut spolier ceux qui gardent de  l’argent et ne le dépensent  pas. On instaure l’argent bio degradable, l’argent fondant.

Le visionnaire Albert Edwards de la Societé Générale pense  que l’étude de la Fed de San Francisco est un ballon d ‘essai .

Il croit comme nous à la prochaine crise ,  à son caractère ravageur et il anticipe plutôt ce genre de mesure radicale : un déficit budgétaire énorme de 15% et des taux d’intérêt très négatifs.
— À lire sur brunobertez.com/2019/02/07/a-lire-pour-etre-prets-et-a-conserver-vers-largent-fondant/

Nicolas Perrin: La Zone euro en voie de japonisation ?

Nicolas Perrin: La Zone euro en voie de japonisation ?
— À lire sur www.businessbourse.com/2019/02/12/nicolas-perrin-la-zone-euro-en-voie-de-japonisation/

 « Pour savoir si la dette publique d’un pays est un actif sans risque, il faut se poser trois questions :

– ce pays peut-il encore accroître sa pression fiscale ?

– ce pays peut-il baisser ses dépenses publiques ?

– ce pays a-t-il une banque centrale nationale qui peut monétiser sa dette ? »

Conclusion de Natixis :

« Cette situation où un défaut sur la dette publique est en théorie possible apparaît peut-être dans certains pays de la Zone euro comme la France et l’Italie. »

Visiblement, nos ministres des Finances prennent l’hypothèse de Natixis au sérieux et s’y préparent.

Swoon se rêve en trublion de la banque française | iGeneration

Une nouvelle « néobanque » va ouvrir ses portes et comme son nom ne l’indique pas vraiment, elle est française. Swoon se prépare pour son lancement dans les prochains mois, d’abord en bêta pendant l’été et pleinement à l’automne 2018.
— À lire sur www.igen.fr/ailleurs/2018/04/swoon-se-reve-en-trublion-de-la-banque-francaise-103694

Orange Bank, Banque postale… que valent les nouveaux crédits conso instantanés des banques ? – Capital.fr

Les crédits conso accessibles en un clic se multiplient. A manier avec précaution… , Un besoin de liquidités pour financer l’achat d’un véhicule, des travaux chez soi, un projet de voyage, de mariage…
— À lire sur www.capital.fr/votre-argent/orange-bank-banque-postale-que-valent-les-nouveaux-credits-conso-instantanes-des-banques-1282057

Le piège de la dette..

« La crise de la dette est à nos portes »… « nous sommes dans une spirale de la dette »

« La crise de la dette est à nos portes »… « nous sommes dans une spirale de la dette »

« La crise de la dette est à nos portes »… « nous sommes dans une spirale de la dette »
— À lire sur brunobertez.com/2018/03/30/la-crise-de-la-dette-est-a-nos-portes-nous-sommes-dans-une-spirale-de-la-dette/

La brèche du crédit, par ou s’introduira peut être l’ennemi, lequel provoquera la déroute. – brunobertez

La brèche par ou s’introduira peut être l’ennemi , lequel provoquera la déroute. Regardez le gap  entre d’un côté la courbe du ratio de dette sur GDP et de l’autre la courbe qui retrace le taux de défaut des dettes de mauvaise qualité. Normalement les deux sont corrélés, ce qui est  normal, plus le pourcentage de dettes de…
— À lire sur brunobertez.com/2018/03/19/la-breche-par-ou-sintroduira-peut-etre-lennemi-lequel-provoquera-la-deroute/

Infographie 2017 du secteur bancaire français – Culture Banque…271 milliards d’épargne à taux réel négatif !!!

L’ENCOURS DU LIVRET A ATTEINT 271,6 MILLIARDS D’EUROS
L’ENCOURS DU LIVRET DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ET SOLIDAIRE S’ÉTABLIT À 103,3 MILLIARDS D’EUROS

— À lire sur www.culturebanque.com/banques/infographie-2017-secteur-bancaire-francais/

Merveilleux que des placements à taux réel NÉGATIF 🙂

PS : on rappelle qu’un taux réel négatif détruit de votre capital épargné mais encore plus grave de votre futur pouvoir d’achat….

Selon #BlackRock, les Français sont vraiment fâchés avec les placements

Non aux placements, oui à l’épargne : voici à quoi se résume l’enquête Global Investor Pulse réalisée par BlackRock en France
— À lire sur alphabetablog.com/placements-mal-francais

La médiocrité et l’incompétence des épargnants français 🙂 ce qui explique que la presque totalité des épargnants entre livrets, immobilier et assurances-vie en euro préfèrent détruire leur capital initial en obtenant des taux inférieurs à l’inflation officielle et surtout face à l’inflation réelle….sans bien entendu évoquer l’érosion monétaire …qui a fait un bond avec l’euro….